Espace privé : prochainement disponible

Votre partenaire privilégié pour la recherche contractuelle bilatérale

Santé

Projet PV Dial

Le projet Patient Genesys avait un double objectif. D’une part, il s’agissait de permettre à des formateurs en santé de créer des cas cliniques utilisés pour la formation sans avoir besoin de maîtriser l’outil informatique, ces cas cliniques devant être intégrés dans une plateforme de simulation numérique. D’autre part, il s’agissait de permettre à des étudiants d’interagir avec un patient virtuel correspondant à un cas étudié de façon naturelle. Dans ce cadre, le LIMSI avait la responsabilité du développement de l’IA de l’agent conversationnel.

Patient Genesys intègre ainsi un chatbot en langue naturelle à une plateforme de simulation de consultation médicale. Le chatbot simule un patient qui répond aux questions d’un étudiant en médecine utilisateur du système. Ce simulateur va aider les étudiants à se former à l’interrogatoire médical. L’utilisateur (typiquement un étudiant en médecine) pose des questions à ce patient virtuel afin d’obtenir les informations qui lui permettront d’établir un diagnostic. Le chatbot lui répond en fonction des paramètres d’un cas médical qui lui a été fourni au préalable par un médecin formateur.

L’objectif scientifique était de proposer et implémenter des méthodes robustes. Dans le cadre du projet PVDIAL, nous avons pour objectif de rendre l’agent conversationnel apte à traiter n’importe quel cas de n’importe quelle spécialité médicale. De plus nous l’adaptons à deux nouvelles langues : l’anglais et l’espagnol.

Point remarquable

Patient Genesys / PVDIAL est à l’heure actuelle le seul système de formation par la simulation qui propose un dialogue en langue naturelle avec un patient virtuel et qui permette à un formateur de créer lui-même de nouveaux cas médicaux sans intervention de l’équipe de développement : à mesure de la création d’un nouveau cas, le chatbot adapte dynamiquement ses propres connaissances pour être opérationnel.

Bénéfice

Ce projet a permis au LIMSI de faire converger deux de ses compétences en traitement automatique des langues, le dialogue personne-machine en langue naturelle et le traitement de la langue médicale, et de tester un chatbot dans le contexte d’un très grand vocabulaire et nombre de concepts.
La collaboration avec l’entreprise SimForHealth met le chatbot dans le contexte d’un logiciel de formation des professionnels de santé et ouvre la diffusion et l’accès au marché de la formation en santé.


Sophie Rosset (DR CNRS, auteur) et Leonardo Campillos (post-doc ayant réalisé le projet) à Futur en Seine (juin 2015)


Pierre Zweigenbaum (DR CNRS, auteur) à la Fête de la Science (oct 2016)